Compétences et Impulsions

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

EIRL ???

Envoyer Imprimer PDF

EIRL, entreprise individuelle à responsabilité limitée..., à ne pas confondre avec l'EI, EURL, la SARL, la SEL, etc...

 

 

Certes on attend encore la version définitive du projet de loi actuellement en discussion au Parlement, mais le principe de base en est connu : en terminer avec la responsabilité indéfinie de l'entrepreneur individuel sur ses biens personnels, en lui permettant au moment de l'immatriculation de séparer un patrimoine professionnel d'un patrimoine personnel.

Sur le principe très bien, cette initiative devrait encore encourager l'esprit d'entreprise en France, mais en fait dans la pratique, en dehors de l'aspect communication, est ce que l'on avait réellement besoin d'un statut spécifique en plus ?

Il existe aujourd'hui, l'EURL, qui est en fait une SARL simplifiée avec un seul associé, qui permet donc à un porteur de projet individuel de créer une société de manière simple avec des statuts standards, un fonctionnement simplifié par rapport à la SARL, et avec donc, comme pour la SARL, le principe de séparation du patrimoine personnel du patrimoine professionnel de l'entreprise.

Plutôt que de rajouter une énième couche au millefeuille français, avec toutes les complications que cela va sûrement induire au niveau des centres de formalités des entreprises, au niveau fiscal ou social, n'était-il pas plus simple de simplifier encore le fonctionnement de l'EURL ?

Un nombre significatif de créations d'entreprise, avec des investissements et des frais de fonctionnement limités, ne risque pas de mettre en péril les patrimoines personnels des entrepreneurs, et pour ceux là l'entreprise individuelle, avec notamment les régimes simplifiés de la micro ou de l'auto entrepreneur, conviennent parfaitement.

Et à partir du moment où les caractéristiques financières du projet deviennent risquées pour les biens personnels, il est préférable de se mettre en société, en EURL à partir où l'on souhaite rester seul.

On a donc pas besoin d'un nouveau statut, non, juste de mettre en avant les avantages de l'EURL, en continuant à en simplifier le fonctionnement.

NB : il ne faut par ailleurs pas oublier de rappeler qu'un banquier peut toujours exiger dans un financement des garanties personnelles, quelque soit le statut choisi !

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Rechercher

Témoignages Envol

Samuel a créé une entreprise de vente-installation-formation-maintenance informatique à SAINT ANDRE LES VERGERS. Lire la suite... Lien  
Vous êtes ici : Opinions Le blog EIRL ???